LE SALÉ LES RECETTES

IMPRO – LE CALAMAR

Ce week-end, c’était un peu la fête de la cuisine chez moi. Il commence tout doucement à faire de moins en moins beau dans le Sud, et la tendance est au cocooning ponctué de pauses aux fourneaux.

J’avais envie de faire un truc un peu sain, et qui change de ce que je mange d’habitude. Du coup, encore une fois, c’est un peu parti en grosse improvisation, mais tout est bien qui finit bien : c’était grave bon.

J’ai décidé de faire des calamars un peu grillés, sautés au persil et à l’ail. C’était une improvisation dans le sens où j’en avais encore jamais cuisiné et que niveau cuisson, j’étais plus que dans le flou, j’étais carrément dans le noir à tâtonner.

Mais encore une fois, ça s’est bien terminé (pfiou le suspense), et j’espère que ça vous donnera envie de cuisiner un peu de poisson de temps en temps (hors nuggets).

Au fait, ces proportions sont bien pour 2 à 4 parts, en fonction de si t’as beaucoup beaucoup faim ou pas.

Pour réaliser cette recette, tu auras besoin de :

un sachet d’anneaux de calamars surgelés,
un demi-litre de lait (facultatif),
deux gousses d’ail,
une grosse poignée de persil,
2 à 3 cuillères à soupe de farine,
de l’huile d’olive,
du sel,
du poivre,
du piment d’Espelette.

🐙 Pour commencer, fais décongeler les calamars pendant une ou deux heures dans un saladier rempli d’un mélange eau + lait.

🐙 Apparemment, ça aide à les garder moelleux pendant la cuisson histoire qu’ils ne deviennent pas super caoutchouteux.

🐙 Emince l’ail et le persil en tout petits bouts.

DSC01387

🐙 Egoutte puis met les anneaux de calamar décongelés dans un saladier.

🐙 Ajoute à ça la farine (qui va aider à former une petite croûte bien grillée autour), et les épices que tu veux.

🐙 Mélange tout ça à la main, à la bonne franquette t’as vu, pour que les assaisonnements soient bien répartis.

DSC01388

🐙 Fais chauffer une poêle avec un filet d’huile d’olive et attend qu’elle soit bien chaude avant d’y balancer les anneaux de calamars.

🐙 Laisse-les dorer environ 5min par face, à feu assez vif mais pas plus longtemps que ça pour éviter que ce soit trop caoutchouteux et que tu aies l’impression de mâcher un élastique à cheveux.

DSC01392

🐙 Au milieu de la cuisson, ajoute l’ail en premier puis le persil, et mélange (histoire qu’une seule personne ne se retrouve pas avec tout le potentiel haleine).

DSC01395

🐙 Sers ça bien chaud avec une salade et/ou du riz en accompagnement, et voilos !

Bon appétit !

A bientôt sur le blog,

Eva.

Publicités

0 comments on “IMPRO – LE CALAMAR

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :