LE CINÉ

LA LA LAND, LE FILM DONT JE SUIS SORTIE AVEC LA TÊTE DANS LES ÉTOILES

(FR/EN)

Dès le premier visionnage de la bande-annonce, je me suis bien doutée que ce film serait spécial. J’ai commencé à écouter un des titres de la bande-originale, puis deux… Et en un temps record, je me suis vue connaître l’intégrale sur le bout des doigts.


🎥 de Damien Chazelle, avec Emma Stone et Ryan Gosling

⌛️Durée: 2h08

Mia et Sebastian persévèrent. L’une enchaîne les auditions afin de décrocher un rôle dans le vaste monde du cinéma hollywoodien, l’autre continue à jouer du piano en cultivant l’espoir d’ouvrir un jour son propre club de jazz. Réunis malgré eux par leurs aspirations communes, ils tenteront ensemble de se frayer un chemin pour atteindre leurs rêves…


À vrai dire, j’ai du mal à savoir par où commencer. Comment écrire sur un film dont chaque aspect m’a inspirée, dont chaque détail m’a entraînée. La musique? L’histoire? Les danses? La réalisation?

Commençons par le plus simple à décrire, soit mon ressenti post-visionnage. C’est bien simple, j’avais le sourire jusqu’aux oreilles. Complètement dans ma bulle, le bien-être ultime. J’avais des envies plein la tête: reprendre le théâtre, reprendre le chant, poursuivre mes rêves… (oué à ce point). Autant vous dire que je n’ai pas beaucoup dormi la nuit suivante (morale: si vous êtes dans une phase baisse de motivation + manque de perspective, foncez le voir!).

Du dynamisme, de la douceur, de l’humour et de l’amour… Dans cette transposition moderne du cinéma hollywoodien des années 30, les personnages semblent évoluer dans un rêve parfois fragile mais bien réel. Et si on peut parfois se persuader que l’histoire se déroule au siècle dernier, le présent rattrape très vite le passé en s’introduisant dans de nombreuses scènes de manière plus ou moins discrète. Le son d’une ouverture automatique de voiture, un iphone placé de temps à autre… Les détails ont bien leur place.

Quant a la musique, qu’il s’agisse d’instrumental ou de morceaux chantés, elle construit littéralement le film. Elle s’immisce dans l’histoire et rythme les scènes, et c’est je crois un aspect qui m’a particulièrement touchée. Surtout qu’il faut quand même rappeler qu’à la base je suis déjà une grande fan de comédies musicales.

Il s’y ajoute une réalisation complètement dingue avec des plans, soit très larges, soit très serrés qui ne s’interrompent que rarement. Outre le fait que je sois tombée complètement amoureuse d’Emma Stone et Ryan Gosling, on peut dire que par un jeu tout en douceur et simplicité, ils ont su à la perfection donner vie à l’alchimie existante entre Mia et Sebastian. Une prestation semblant si spontanée qu’elle nous fait presque confondre acteurs et personnages.

Avec du recul, je crois que ce qui me fait tant aimer La La Land c’est qu’il me laisse une impression que je n’avais pas ressentie depuis longtemps. D’ailleurs, la scène d’ouverture ainsi que la multitude de couleurs m’ont immédiatement rappelées le caractère si particulier de mon grand amour de toujours, les Demoiselles de Rochefort de Jacques Demy. Et en regardant des interviews de l’équipe du film, j’ai justement découvert que Damien Chazelle avait entre autres été inspiré par Les Parapluies de Cherbourg, film du même réalisateur…

En fait c’est un film qui fait du bien, qui te donne simplement l’envie de persévérer et d’espérer. Un film d’une rareté folle qu’il me tarde de voir de nouveau.

À très bientôt sur le blog,

Apolline


I’d just finished watching La La Land’s trailer when I realized this movie would be very special to me. I started to play on repeat one of the soundtrack’s songs, then two… And I soon knew them all by heart.


🎥 a movie by Damien Chazelle, starring Emma Stone and Ryan Gosling
⌛️2h08

Mia and Sebastian have never met but both know what they want. The first one keeps auditioning to attempt getting into the wide world of Hollywood whilst the other one plays piano for a living, hoping to open one day his very own Jazz club. Brought together by their common aspirations, they’ll try to find a way to achieve their dreams…


I actually don’t know where to start. How can I write on a movie of which each single aspect has inspired me. The music? The story-line? The dancing? The directing skills?

Let’s start with the easiest bit to write about: my post-viewing feeling. Well basically I came out of the cinema with a wide smile on my face that didn’t wanna go away. The ultimate feel-good feeling. I wanted to start taking drama and singing lessons again, I wanted to purchase my dreams… (yes it did have a strong impact on me). Let’s just say that I didn’t sleep a lot on the following night.

Dynamism, gentleness, humor and love… This modern transposition of the 30’s Hollywood movies has everything I’ve ever dreamed to see. It so happens that I asked myself a couple of times whether or not the gist took place in the last century, but with small details such as hidden iphones or modern car opening sounds we’re frequently reminded that it actually happens in our time. When it comes to music, i would say that the instrumental just as the singing parts are building the whole movie. It makes it live and it rhythms every scenes (being a musicals lover, I couldn’t have asked for more).

Damien Chazelle has basically managed to combine every features to build the most insane movie i’ve ever seen. But I won’t lie, I also totally fell in love with Emma Stone and Ryan Gosling (and their dancing moves). They play in a very simple and gentle way these two characters who are living in a very fragile dream rooted in reality. To me there couldn’t have better duo to bring on screen Mia and Sebastian’s chemistry. It even gets hard not to confond actors with their characters.

Now that some days have gone by, I’m pretty sure that what makes this movie so special to me is that it gives me a feeling i haven’t felt in a very long time. Moreover, the opening scene and the colors of the whole movie remind me of one of my favorite musical of all time: french movie Les demoiselles de Rochefort by Jacques Demy (update: I just watched an interview of Damien Chazelle in which he explains that one of the movie which inspired him for La La Land was Les Parapluies de Cherbourg which was directed by this same man).

La La Land is nothing but a movie which makes you feel better, which makes you wanna hope and purchase your dreams. A rare movie that I can’t wait to watch again and again.

What about you? Have you seen La La Land yet? Did you love it as much as I do?

Apolline

Publicités

2 comments on “LA LA LAND, LE FILM DONT JE SUIS SORTIE AVEC LA TÊTE DANS LES ÉTOILES

  1. Ping : EMMA STONE – THE MELTING POT

  2. Ping : LA MUSIQUE ET LES FILMS – THE MELTING POT

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :