LES PORTRAITS

PÉNÉLOPE BAGIEU EST CULOTTÉE

Aujourd’hui, c’est le retour de la catégorie des portraits ! Et pour une fois, au lieu de parler d’un acteur, d’un chanteur ou d’une personnalité qu’on voit souvent dans les médias, j’ai décidé de vous parler de quelqu’un de plus caché.

J’utilise le mot caché parce qu’on la connaît rarement sous son nom à elle, mais plutôt par le nom de son personnage le plus connu, j’ai nommé Joséphine !

Donc, aujourd’hui, on va parler de Pénélope Bagieu.

C’est une dessinatrice de talent et une auteure de BD toutes meilleures les unes que les autres. J’ai commencé à lire ses livres au collège, et depuis, elle reste ma chouchoute. Elle est une des seuls auteurs de BD que je lis, moi qui suis habituée à lire des gros pavés et des trucs carrément moins « girly », à grand renfort de thrillers et machins sanglants.

J’avais ses BD depuis longtemps dans ma bibliothèque, et j’avais oublié à quel point c’était chouette, jusqu’à Noël dernier…

Eh ouais, le Papa Noël étant super sympa, on m’a offert son dernier livre, « Culottées ». Il s’agit d’un ensemble de portraits de femmes qui ont essayé de changer les choses à leurs manières et à leurs époques : un livre sur « des femmes qui ne font que ce qu’elles veulent ».
On retrouve de tout, d’une impératrice chinoise au 9e siècle à une actrice hollywoodienne du 20e siècle. Ce livre est vraiment dingue, c’est un hommage très chouette à ces dames dont on n’aurait pas entendu parler sans ça, et je le conseille à tout le monde s’intéressant un peu au féminisme (et aux autres, ça vous fera pas de mal).

Il est très coloré et les dessins sont magnifiques, c’est un livre qui fait du bien.

Pénélope Bagieu a aussi écrit la BD « Cadavre Exquis », qui raconte la rencontre entre un écrivain un peu dépressif et une jeune femme paumée, et qui est tellement bien qu’au moment où j’écris cet article, je l’ai feuilleté pour me remémorer et je me suis retrouvée à le relire en entier.

Pour la productivité de mon après-midi, on repassera, mais ça vous donne une idée !

Elle est également à l’origine de la saga « Joséphine », qui a été adaptée au cinéma avec la superbe Marilou Berry dans le rôle principal. Joséphine a la trentaine, elle vit avec son chat Brad Pitt, porte des culottes confortables et boit des mojitos avec ses amis en critiquant les autres. C’est en gros le meilleur personnage du monde.

Il y a trois tomes dans la saga : Joséphine, Joséphine – Même pas mal et Joséphine change de camp.

Personnellement, j’avais découvert Pénélope Bagieu avec le livre « Ma vie est tout à fait fascinante ».  A l’époque, j’étais au collège et je me rappelle en parler avec ma meilleure copine : ça nous paraissait très loin. Et maintenant… C’est nous. Il regroupe plus de 80 dessins de la vie quotidienne d’une jeune femme, du boulot à la vie personnelle en passant par les courses/les soldes/le sport/les « premiers signes du vieillissement »…

C’est vraiment super drôle et on s’y identifie énormément (mentez pas, vous aussi vous appelez vos copines pendant 3h en laissant votre thé refroidir un peu trop).
J’espère vous avoir un peu convaincu de jeter un œil à ses livres que je trouve tous plus drôles les uns que les autres !

A bientôt sur le blog,

Eva.

Publicités

0 comments on “PÉNÉLOPE BAGIEU EST CULOTTÉE

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :