LE CINÉ

LE DÉBRIEF CINÉ DE 2016

(FR/EN)

Cette année, je me suis pas mal plainte de ne pas être allée assez régulièrement au cinéma. En même temps quand tu vois les tarifs qui même réduits font peur à voir, tu mets rapidement un stop à tes pulsions cinéphiles.

Mais ne soyons pas pessimistes, le peu de fois où je m’y suis rendue j’ai eu la chance de tomber sur des films de qualité et d’ainsi faire de belles découvertes.

 Juste la fin du monde, de Xavier Dolan – DRAME

Après 12 ans d’absence, Louis, porteur d’une tragique nouvelle, est de retour auprès de sa famille: sa mère, sa soeur, son frère, sa belle-soeur qu’il n’a jamais rencontré… Tous sont présents pour ces retrouvailles rythmées par les rancoeurs et regrets de chacun. 

Quand Xavier Dolan est aux commandes d’un film je suis plus que confiante. Pour autant, j’ai été plus réticente à l’annonce de sa dernière sortie. La raison est toute simple: le casting me faisait un peu peur; je ne suis pas  particulièrement fan de Léa Seydoux et le fait que seules des têtes d’affiches soient annoncées me rendait un peu sceptique. Pour autant, comme souvent quand il s’agit de ce réalisateur, je me suis rendue à la séance et en suis sortie porteuse de sentiments très variés. C’est un film qui m’a troublée, un film sous tension marqué par des temps de douceur, un film qui par ses prises de vue met en exergue les caractéristiques des personnages… Ajoutez à tout ça une BO de folie, et me voilà captivée.

Les Animaux Fantastiques, de David Yates – FANTASTIQUE

Originaire de Grande-Bretagne, Norbert Dragonneau débarque sur le sol new-yorkais avec dans ses bagages une mystérieuse mission. Mais la tâche qu’il s’est donné va se révéler plus compliquée que prévu quand  il découvre que le monde des sorciers est sur ce continent grandement menacé. C’est en s’accompagnant de rencontres opportunes qu’il tente alors de réguler la situation…

Étant une grosse (grosse) fan d’Harry Potter, c’était le film que j’attendais en 2016. Dans ce préquel de la saga, on retrouve l’univers de nos sorciers bien aimés transposé dans l’Amérique des années 20. Et c’est avec un grand bonheur que je vous l’annonce: je n’ai absolument pas été déçue. JK Rowling (auteur des Harry Potter) et  David Yates (réalisateur des quatre derniers films) ont su travailler main dans la main pour créer le premier épisode d’une longue série (quatre films supplémentaires des Animaux Fantastiques sont annoncés). En usant de codes familiers aux fans tels que les sorts ou la mention de personnages que nous connaissons bien, ils sont parvenus à nous embarquer de nouveau dans cet univers si spécial. La 3d est également très bien faite et ajoute un petit plus à l’ensemble.

Rogue One: A Star Wars Story, de Gareth Edwards – SCIENCE-FICTION

Dans Star Wars épisode IV, on nous parlait d’un mystérieux plan secret que Leia tentait de transmettre à l’Alliance Rebelle… Mais d’où vient ce plan et comment y a-t-elle  eu accès? C’est dans ce tout nouveau film que l’on suit le parcours de ceux grâce à qui il a pu lui être confié…

Étonnamment, Star Wars a beau être une saga qui figure dans le top 3 de mes classiques, je n’ai pas porté plus d’attention que ça à cette sortie. Et j’ai eu tord, puisque encore une fois les péripéties de cette galaxie très très lointaine ont eu leur effet sur mon petit coeur. L’opus est un dérivé de la saga, et figure entre les épisodes III et IV. On n’aperçoit donc que très rarement des têtes connues, et rencontrons de tout nouveaux personnages. Les règles restent elles les mêmes: une mission, un camp contre un autre, des obstacles… Tout est fait pour que les fans s’y retrouvent. Ce qui y est intéressant est que l’intrigue de l’histoire tourne autour de la quête des plans de l’Étoile Noire et que c’est cette même intrigue qui ouvre l’épisode IV… Mâlins ces producteurs!

2016 se termine à peine que j’ai déjà noté quelques films que je foncerai voir dès leur sortie en salle. Le prochain, c’est La La Land dont j’écoute déjà la BO en boucle… Et vous, vous en avez repérez?

Apolline


There’s something i’ve done A LOT this past year, and it is complaining about not going enough to the cinema (I can’t tell you enough how much seeing ticket prices getting more and more expensive breaks my heart). However, I’ve been quite lucky for among the few ones I’ve watched, there definitively were some pearls.

Juste la fin du monde (It’s Only The End Of The World), Xavier Dolan – DRAMA 

After twelve years away, Louis comes home with tragic news. His sister, brother, mother and sister-in-law are all present for this not so peaceful reunion rythmed by rancour and regrets.

When Xavier Dolan directs a movie, I’m always more than confident about it. However, I wasn’t that excited about this one (the main reason being that I found the cast made of too many famous actors and actresses). As you’d have guessed, it didn’t stop me to go and watch it and I came out of it with a mix of 1232323 (positive) feelings. Once again, Dolan managed to make tenderness and tension work together by catching every single details of his characters, and that’s what I loved about it. There’s also the perfectly chosen soundtrack which is emphasizes the different scenes. As it’s a french spoken movie, I don’t know if you can easily find it on the web, but there are probably some translated versions uploaded somewhere…

Fantastic Beasts And Where To Find Them, David Yates – FANTASTIC

Wizard Norbert Dragonneau is coming straight from the UK to NYC with a mysterious mission in his luggage. But the thing gets complicated when he realizes that the American Wizardy World is highly threatened…

Being a Harry Potter’s number one fan, it was THE movie I was waiting for this year. This is a prequel of the worldwide known saga. We can then discover the Wizardy World in the brand new context which the America of the 20s is. JK Rowling (writer of the Harry Potter serie) and David Yates (director of the four last movies) have worked hand in hand to create it and it was definitively worth it. Using familiar codes we all know such as enchantments or the mention of HP’s characters , they brought us once again into that very special universe…

Rogue One: A Star Wars Story, Gareth Edwards – SCI-FI

In Star Wars IV, we’re told about a secret plan Princess Leia tries to hand over to the Rebel Forces… But where does it come from and how did she get it? We’ll discover the journey of those who gave it to her in this movie…

Surprisingly, even if Star Wars is without a doubt in my top 3 classic sagas, I’ve not paid that much attention to Rogue One. Well I was wrong since once again the adventures taking place in this galaxy far, far away made it to my heart. The plot happens between Star Wars episode III and IV which means that we meet new characters and spot some known faces every now and then (thing that made me reeeeeally happy). Rules are the same: one mission, one side against another, obstacles…. Everything’s done not to lose the fans!

2017 has just started but I already noticed some movies I can’t wait to be out. The next one is La La Land starring Ryan Gosling and Emma Stone (I already listen to the soundtrack on repeat). What about you? Have you spotted movies you’re desperate to see?

Apolline

Publicités

0 comments on “LE DÉBRIEF CINÉ DE 2016

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :