HUMEUR

CHRONIQUES D’UNE APPRENTIE SPORTIVE / ÉPISODE 1

Depuis petite, je ne me suis jamais vraiment considérée comme sportive. Si j’ai tenté le karaté ou le badminton, j’étais plus du genre à opter pour les activités extra-scolaire exigeant le moins possible de bouger ses membres. Chant, théâtre… Ça c’était mon truc. En cours, je détestais aussi les sports collectifs: vous voyez l’élève qui ère désespérément sur le terrain en évitant au maximum tout contact avec la balle? Et ben c’était moi.

Mais (parce que oui il y a un « mais »), il y a un peu plus de deux ans, au moment ou la puberté te fait te sentir pas forcément à l’aise dans ce qui te sert de corps, j’ai décidé de tenter une approche avec ce milieu qui m’était si étranger. Mais attention, pas question de me confronter à d’autres personnes: j’ai commencé de moi même en fouillant sur internet pour trouver deux trois exercices susceptibles de me faire me sentir mieux.

LE RENFORCEMENT MUSCULAIRE

Le début?

Qu’on soit d’accord, quand j’ai commencé je n’y connaissais rien. Faire trente squats ou tenir une minute au grainage? Pas envisageable. En fait je ne connaissais aucun mouvement. Du coup j’ai commencé à chercher sur youtube des vidéos explicatives, juste histoire de me lancer. La personne fait la séance en même temps que toi, et ça te permet d’avoir ton coach à domicile (ouais parce que payer la salle de sport 30euros par mois c’est et c’était carrément mort). C’est franchement pas mal parce que tu peux choisir le niveau de difficulté des exercices, cibler les zones qui t’intéressent et surtout mettre pause quand tu sens que tu es sur le point de quitter ce monde. Alors au début c’était pas évident, fallait que je me persuade que c’était pour la bonne cause pour m’y mettre, mais au bout d’un moment ça a presque commencé à me faire kiffer. À ce moment là j’y allais soft: maximum deux ou trois séances de 20 minutes par semaine, voire moins si mon énergie n’avait pas envie de se révéler à son maximum.

Pour débuter je vous conseille les vidéos de Lucile Woodward de la chaîne Doctissimo. Elles comportent pas mal de niveaux différents, ne sont pas trop violentes et les mouvements ne sont pas trop difficiles à suivre. Si l’anglais ne vous dérange pas vous pouvez aussi faire un tour du côté de la chaîne Blogilates, en plus d’être courtes (donc parfaites quand vous n’avez pas forcément le temps) les vidéos sont carrément entraînantes (« qu’est-ce qu’on s’amuse quand on fait des abdos! »).

Et aujourd’hui?

Depuis je continue à un rythme un peu plus intensif. Même si il m’arrive d’être envahie par la flemme, c’est un truc qui me manque quand je n’en fais pas. Depuis un moment j’en faisais jusqu’à 5 fois par semaine pendant 30 à 40 minutes mais avec la rentrée j’ai réduit à trois séances. L’idée c’est de pas non plus se foutre une pression de malade. Avant je m’en voulais un peu quand j’avais pas le temps de caser mon sport dans la journée mais j’ai rapidement compris que ça ne menait pas à grand chose. YOLO, s’écouter un peu ça peut être une bonne idée.

Ah, au fait: je ne regarde plus autant de vidéos qu’avant. Entendre quelqu’un me parler ça peut vite devenir relou. « Laisse moi faire mon sport en toute sérénite steuplé ». Quand j’en regarde une que je connais déjà, je suis même obligée de mettre de la musique par-dessus pour réussir à terminer la séance de manière à peu près zen.

J’allais poursuivre en vous parlant de mes débuts avec la course mais je crois que l’article va être trois fois trop long. Je reviendrai donc le mois prochain pour vous parler de mes merveilleuses aventures sportives!

À très bientôt sur le blog,

Apolline

Publicités

0 comments on “CHRONIQUES D’UNE APPRENTIE SPORTIVE / ÉPISODE 1

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :