LE SALÉ LES RECETTES

L’APÉRO C’EST SACRÉ

L’été en cuisine, c’est avant tout des recettes simples, plutôt fraîches et qui se font rapidement, ou alors c’est le bon vieux barbecue qui plaît tout le temps. Sauf que bon, avant le barbecue vient la partie la plus sacrée de l’été et l’excuse pour boire et grignoter de 17h à très tard si on veut… L’apéro !

Si vous avez fait un festival cet été, vous aurez déjà pas mal entendu ce mot, mais là je vous propose des petites choses sympathiques à manger pendant l’apéro et qui changent des chips et des cacahuètes (même si mon amour est immense pour ces p’tits trucs).

J’ai foncé en cuisine il y a quelques jours quand une copine est venue prendre l’apéritif chez nous (elle a même un blog cette copine dites donc !) : il fallait que je trouve des trucs pas trop gras, simples à faire et plutôt bons. Heureusement qu’Instagram et Pinterest étaient là, et en deux trois clics je savais pile ce que j’allais faire. Bon, depuis j’ai perdu les recettes véritables mais je les ai tellement changé que je vous les re-partage à ma manière, en espérant que ça vous plaira !

LES POIS CHICHES RÔTIS

Le défi de cette recette, c’est de rendre des petits pois chiches plutôt simples aussi addictifs que les cacahuètes histoire d’avoir une alternative un peu moins grasse (oui parce que dès qu’on peut faire du beurre avec un ingrédient, c’est qu’il faut pas en abuser non plus). Pour faire ça et relever le défi (#topchef), vous aurez besoin de :

2 boîtes de pois chiches cuits, 
de l’huile d’olive, 
toutes les épices de votre placard, 
du sésame (facultatif mais bien bon).

Préchauffez votre four à 180°C, tout de suite maintenant ! D’abord, rincez les pois chiches et égouttez les bien, quitte à les sécher un peu avec un torchon (vite fait les gars, pas un par un quand même). Ensuite, vous les transférez dans un saladier et vous assaisonnez avec trois ou quatre grosses cuillères d’huile d’olive, et toutes les épices que vous voulez : j’ai mis du sel, beaucoup de poivre, du curcuma, du cumin, du paprika et du piment d’Espelette pour un rendu qui pique un peu, mais c’est faisable avec des herbes de Provence si vous aimez pas trop quand ça picotte. Vous mélangez pis vous étalez tout ça sur une plaque de four recouverte de papier cuisson, et vous enfournez pour 45 min, voire plus : il faut que les pois chiches sèchent (répétez très vite cette phrase) et qu’ils dorent un peu. Vous servez ensuite ça dans un p’tit bol à la place des cacahuètes (le diable) et hop, ni vu ni connu.

TRESSES AU FROMAGE

Les tresses au fromage et autres flûtes ou biscuits apéritifs feuilletés, c’est beaucoup trop bon. Le seul petit problème c’est que quand on les achète tous prêts, on peut pas trop savoir ce qu’il y a dedans et généralement il y a pas des masses de fromage. Or, le fromage c’est la vie. Et pis une pâte feuilletée, c’est super pratique, on peut faire pleins de trucs avec. C’est pour toutes ces raisons que j’ai fait mes propres tresses au fromage et que c’était tellement délicieux que je viens partager ça. Vous aurez besoin de :

une pâte feuilletée toute prête (rectangulaire c’est pas mal),
du parmesan râpé, 
du comté râpé, 
un chouïa d’huile d’olive,
des graines de pavot ou de sésame (facultatif)

Vraiment, c’est rare de voir une recette aussi simple les gars. Préchauffez d’abord votre four à 180°C, pis étalez votre pâte feuilletée. Avec un pinceau de cuisine ou un cuillère, étalez un tout petit peu d’huile d’olive, et parsemez d’autant de fromage que vous voulez, parmesan puis comté râpé. Ensuite, attrapez un rouleau à pâtisserie (ou une bouteille vide), et passez un coup de rouleau sur la pâte d’histoire d’incruster le fromage et pas que tout s’échappe. Après ça, découpez votre pâte en bandelettes de 2 ou 3 centimètres de larges, doublez les si vous voulez des tresses plus épaisses, et tournicotez. En gros, tordez la pâte comme si c’était un emballage de bonbon (oui je sais, super tutoriel). Quand c’est fait, posez-la sur une feuille de cuisson sur une plaque, et parsemez d’un peu de sésame ou de pavot si vous êtes motivés. Enfournez et surveillez, ça prend environ 10 minutes à dorer mais ça dépend tellement des fours que ça serait dommage de se retrouver avec des trucs carbonisés.

LE « GUACAMOLE »

Bon, je vous préviens, je suis pas sure que ça soit la véritable recette du guacamole du tout, donc on va appeler ça un écrasé d’avocat (il doit bien y avoir un copyright du guacamole, non ?). C’est ultra rapide ensemble vu qu’il s’agit surtout d’écraser et mélanger, etpour ce petit écrasé bien délicieux vous aurez besoin de :

deux avocats mûrs, 
du jus de citron, 
une échalote, 
du persil frais haché, 
du sel, du poivre. 

Coupez les avocats en deux, enlevez le noyau et videz-les dans un saladier assez gros pour pouvoir écraser sans être gêné. Ajoutez quelques gouttes de jus de citron pour éviter que l’avocat s’oxyde et devienne tout marron pas beau. Coupez votre échalote en tout petits morceaux, ajoutez ça au saladier. Pareil pour le persil, hachez-le et ajoutez. Et ensuite, c’est la fête de la fourchette : vous écrasez le tout en vous appliquant pour pas en mettre partout, jusqu’à ce que le tout ait une consistance de guacamole ou d’écrasé d’avocat -héhé-. Servez ça avec des chips tortillas ou avec des petits bouts de pain pita ou pain aux céréales grillé. Et kiffez.


Voilà ! C’était un article super long et j’espère qu’il vous a plu et qu’il vous a donné envie de préparer un apéro pour votre famille/vos potes/votre cher(e) et tendre/vos voisins.

A bientôt sur le blog, et profitez bien des vacances si vous en avez,

Eva.

Publicités

0 comments on “L’APÉRO C’EST SACRÉ

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :