LES RECETTES

LA POÊLÉE DU PRINTEMPS

Ça y est, je suis de retour en France!

Alors bien sûr y’a un tas de trucs que je suis contente de retrouver: les potes, la famille, mes chats… et y’a aussi la bouffe. Ouaisouais, c’est reparti, je vais pouvoir de nouveau kiffer ma cuisine, manger du fromage et du pain et tester tout plein de nouvelles recettes!

Aujourd’hui je reviens avec une semi-impro. On est parti (ma soeur et moi) d’une recette issue du livre Poêlées végétariennes aux éditions Larousse. Bon évidemment comme toujours quand tu te lances dans une recette il nous manquait une partie des ingrédients, et ça a donc terminé en quelque chose pas mal différent du plat d’origine.

Pour réaliser cette tuerie, vous aurez besoin de:

  • un oignon rouge
  • un oignon nouveau
  • trois petites carottes
  • deux petites courgettes (ou une grosse)
  • quatre pommes de terre
  • 220 grammes d’haricots en conserve
  • 200 grammes de tofu fumé et à l’ail
  • piment d’espelette
  • huile de sésame
  • vinaigre de cidre
  • sauce soja
  • graines de sésame

IMG_2932.jpgIMG_2939.jpgIMG_2941.jpgIMG_2944.jpgIMG_2953.jpg

→ On commence par faire bouillir une casserole d’eau salée dans laquelle on plonge nos pommes de terre épluchées et coupées en gros dés pour les laisser cuire une quinzaine de minutes.

→ Vu qu’on est organisés, on profite de la cuisson pour préparer chacun de nos ingrédients restants. On épluche les légumes, on coupe en rondelles nos carottes, en gros dés nos courgettes, et on émince les oignons. On oublie pas de couper en dés le tofu et en deux nos haricots après les avoir égouttés.

→ Une fois qu’on a fait tout ça, on peut commencer à cuisiner pour de vrai. On fait tout d’abord revenir une cuillère à café de piment d’espelette dans une poêle creuse assez large ou un wok. On y ajoute rapidement de l’huile de sésame, environ deux cuillères à soupe, puis nos oignons et carottes. Cette étape se fait sur feu vif, il faut faire saisir le tout pendant cinq minutes tout en remuant pour éviter l’incendie.

→ Une fois ces cinq minutes passées, on ajoute nos courgettes et pommes de terre qu’on incorpore sur feu moyen. Une fois encore, on remue régulièrement. Cinq minutes plus tard, on ajoute nos haricots et notre tofu.

→ Finalement on ajoute deux cuillères à soupe de vinaigre de cidre, trois cuillères à soupe d’huile de sésame et une cuillère à soupe de sauce soja, un peu d’eau si besoin, du sel du poivre et on laisse mijoter à feu doux pendant une dizaine de minutes.

→ Une fois que c’est prêt, on « dresse » l’assiette (cimer le dressage): avec quelques graines de sésame sur le dessus et un peu de salade c’est parfait! Certes pas très photogénique, mais ultra bon!

J’espère que cette recette vous aura inspiré, c’est le genre de plat très facile à réaliser et adaptable selon les restes du frigo: y’a pas de raison de ne pas l’adopter!

À très bientôt sur le blog,

Apolline

Publicités

0 comments on “LA POÊLÉE DU PRINTEMPS

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :