LES FRINGUES

50 SHADES OF GRIS CHINE

Wouaw, troisième épisode de notre série toute en couleurs, on adore. Jusqu’ici, on a fait le noir et le jaune, et aujourd’hui on va rétablir le tout pour éviter le côté Maya l’abeille.
La couleur que je trouve le plus classe et que je pourrais porter hyper souvent, en plus du noir, c’est le gris. Pas n’importe quel gris, faut pas pousser : le gris chiné. Le gris chiné, pour moi c’est tellement classe que ça me fait penser au film « LOL » (chacun ses références ok), quand la fille de Sophie Marceau lui demande quelle est sa matière préférée et qu’elle répond « le cashmere ». En gros, ça fait classe. Et l’avantage de porter une pièce qui fasse un peu classe, c’est qu’à côté, tu peux dégainer ton jean usé, tes converses ultra-vintage -ça sonne mieux que « vieux »- et sortir en sifflotant, l’air négligé puisque MIRACLE, tu portes un pull un chouïa classe.

Tout est une question d’équilibre… (bientôt une gourou mode)

Donc, le gris :  ça l’avantage d’aller avec tout, de s’accorder parfaitement avec le bleu des jeans, et d’aller très bien avec les bijoux argentés.
(Voilà, les trois éléments principaux de ma garde-robe)
Personnellement, j’ai un pull gris chiné en laine et cashmere, justement, qui est devenu mon pull fétiche et fidèle allié des partiels et autres concours dans des grandes salles pleines de courants d’air. Il tient aussi chaud qu’une grosse polaire mais en légèrement plus joli quand même. Pour vous donner une idée, mon « outfit of the day » d’un jour de non-inspiration vestimentaire, c’est un pull gris chiné tout doux, un jean boyfriend (y’a des anglicismes de partout on comprend plus rien), et des baskets, avec quand même des jolies boucles d’oreilles.
TADAMM !

Et vu que je suis super sympa, j’ai choisi sur Internet et en magasin les pièces que j’ai préférées et qui me donnaient plus envie de dépenser toutes mes économies maintenant tout de suite :

En numéro #1, un blouson bombers made in ASOS, qui a l’air bien confortable et qui sera chouette pour les jours où une petite veste sera suffisante pour pas mourir de froid (SPRING IS COMING) // Numéro #2, LE pull qui ressemble le plus à celui que je possède : doux, beaucoup de maille et l’impression que t’es dans un p’tit nuage moelleux // Numéro #3, on revient à nos rêves d’été avec une combi qui sera sublaïme avec des p’tites sandales et des lunettes de soleil en retour de plage // #4, deuxième combinaison, mais short cette fois, parce qu’on a hâte de montrer nos jambes cet été et de porter ça en festival avec des bottes étanches // en numéro #5, une robe toute simple à porter avec des collants et peut-être une ceinture pour une touche de couleur un peu funky (si si, on aime les couleurs ici) // et pour finir en numéro #6, mon favori : un pull simple, au décolleté trop joli (col bâteau ouais ouais) et avec le détail qui change tout… des petites têtes de chien pugs en renfort de coudes. TROP MIMI.

J’espère que cet article vous a plu et que la catégorie des couleurs ne vous a pas fait dépenser tous vos sous,

A bientôt,

Eva.

Publicités

2 comments on “50 SHADES OF GRIS CHINE

  1. Louise

    Fan du pull avec les pugs ! J’ai acheté un pull gris (en promo) chez Etam que je présenterai demain dans un haul, n’hésite pas à aller le voir (http://parischeridiary.wordpress.com)

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :