(FR/EN)

Quand on me pose des questions telles que « quel est le groupe que tu aimes le plus »,    « quel est le film que tu préfères», ou encore « quelle est ta couleur favorite? », je ne sais jamais trop quoi répondre. C’est comme me demander de choisir entre le Nutella, Harry Potter, et mes chats,… Je sais pas faire.

Mais étonnamment, je crois que j’ai enfin mis un nom sur l’actrice française qui me plaît le plus (ouais je me suis limitée à la France, faut pas déconner). Catherine Deneuve, je la connais depuis que je suis tout mini. Je l’ai toujours trouvée ultra stylée, et je suis vachement plus tentée de découvrir un nouveau film français quand son nom figure au casting. Puis même en dehors de ce qu’elle fait en tant qu’actrice, elle me fait franchement kiffer. Que ce soit  sa réaction face à Carla Bruni il y a maintenant un an lors de la fashion week (preuve à l’appui, à partir de 19:20 sur cet épisode du Petit Journal) ou son interview dans ELLE  pour le numéro anniversaire spécial 70 ans (oui je l’ai acheté rien que pour elle, j’assume tout), où elle déclare comme souhait pour le développement du magazine qu’elle aimerait « que le journal devienne mixte, puisque l’époque l’est. Pourquoi séparer les hommes des femmes et continuer à systématiquement angler sur le mode féminin des sujets qui intéressent tout le monde ? ». YOU GO CATHERINE. Non non, vraiment, je l’aime beaucoup cette dame.

LES DEMOISELLES DE ROCHEFORT – 1967

Le premier film que j’ai vu d’elle (et qui est d’ailleurs de loin celui que je préfère), c’est Les Demoiselles de Rochefort, de Jacques Demy. Concrètement ce film a été la BO de mon enfance. Aucun soucis, j’peux vous réciter chaque parole de chaque phrase de chaque chanson. Ah oui, parce que c’est une comédie musicale, au fait.

Elle y joue Delphine, l’une des demoiselles justement, et partage l’affiche avec Françoise Dorléac qui joue elle Solange, sa soeur jumelle (qui est sa soeur tout court dans la vraie vie). Elles sont toutes deux professeurs de danse et de musique, mais rêvent de plus grand, de gloire, de Paris quoi. C’est un vrai bonheur ce film, genre tu le finis t’es content (en tout cas moi je le fini je suis contente).

Capture d’écran 2016-01-20 à 10.36.42.pngCapture d’écran 2016-01-20 à 10.36.18

LE TOUT NOUVEAU TESTAMENT – 2015

Le dernier film que j’ai vu d’elle, c’est Le tout nouveau testament, en salles l’an dernier. Alors à vrai dire j’en suis sortie sans savoir de trop si je l’avais adoré ou détesté.

En fait dans l’idée j’aime beaucoup: Ea, fille de Dieu (joué par Benoît Poelevoord) en conflit permanent avec son père révèle les dates de décès de toute personne vivant sur terre pour se venger de lui. À la suite de ça, elle échappe à sa surveillance et se lance à la recherche de six apôtres pour écrire un nouveau testament (d’où le titre du film, wouhou). On suit alors ses diverses rencontres avec les individus qu’elle aura choisi. Pour info, Catherine Deneuve jour le rôle d’un de ses apôtres.

Le truc c’est que c’est parfois un peu trop surréaliste pour moi, peut-être même trop poétique. Je crois que je ne suis pas ultra sensible à ce genre d’atmosphère, j’ai du mal à être « touchée » par l’univers et le message que le réalisateur souhait éventuellement passer.

Mais globalement j’ai passé un moment plutôt pas mal, ça change franchement de ce que j’ai l’habitude de voir et je dois avouer que la trame de l’histoire est plutôt bien menée.

Capture d’écran 2016-01-20 à 10.38.50.pngCapture d’écran 2016-01-20 à 10.38.14

HUIT FEMMES – 2002

Huit femmes n’est ni le plus récent, ni le plus ancien film que j’ai vu d’elle, mais simplement un de ceux qui m’ont le plus marqué. Il a été réalisé par François Ozon.

L’intrigue se déroule dans les années 50, en période des fêtes. Dans une maison au top de la bourgeoisie, le seul homme de la maisonnée (père, mari, frère, ou encore gendre de chacune) est retrouvé mort. La grande question du film est donc qui des huit femmes de son entourage peut bien être l’auteur du meurtre.

Le casting est bien cool, puisqu’on peut retrouver aux côtés de Deneuve Fanny Ardant, Ludivine Sagnier, Virgine Ledoyen, Danielle Darrieux, Isabelle Hupert, toussatoussa. C’est pas mal kitsch, y’a de la musique,… ON ADORE.

Capture d’écran 2016-01-20 à 10.41.37.pngCapture d’écran 2016-01-20 à 10.43.25.png

J’espère vraiment que l’article vous aura donner envie de (re)découvrir cette actrice! Puis si vous en voulez plus checkez aussi Les Biens-aimés, Peau d’âne, ou encore Potiche…

À très bientôt sur le blog,

Apolline


When I’m asked to answer questions such as « which is you favorite band ? » « which movie do you like the most? » or « what’s your favorite color? », I never know what to say. It’s exactly the same as asking me to chose between Nutella, Harry Potter, and my cats. I jus’t can’t. However, it might be possible that I finally managed to put a name on my favorite french actress (well yes the choice has for now only been reduced to France, then it becomes waaaaaay to hard for my little heart to chose).

I’ve known Catherine Deneuve since my childhood. I always found her very special, and I’m much more excited to discover a new french movie when she’s part of the cast. Well in fact, even outside movies I really like what she spread around her. For instance, the way she reacted a year ago to Carla Bruni’s behaviour during Paris Fashion Week (check this extract of Le Petit Journal from 19:20) or her ELLE interview for the 70th anniversary of the magazine (I admit, I bought it especially for her), where she wishes for its development that it «becomes mixte because the era is » and claims « Why splitting up men and women and keeping oriententing topics on a feminine lens if it interest everyone? ». YOU GO CATHERINE. No, really, I like this woman. A lot.

LES DEMOISELLES DE ROCHEFORT – 1967

The first movie I saw of her (and who’s by far my fav) is Les Demoiselles de Rochefort by Jacques Demy. It has basically been the musical theme of my childhood, and I can easily recite every word of every song of it (oh, yeah, forgot to say: it’s a musical movie).

She plays Delphine, one of those « Demoiselles », and shares the bill with Françoise Dorléac who plays Solange, her twin (who’s also her sister in real life). They both are dance and music teachers but dream about bigger, about glory, about Paris. It really is pure happiness, after watching it you can’t be anything but glad (well in any case I am after each time I watch it).

LE TOUT NOUVEAU TESTAMENT – 2015

The last movie of her I saw is Le tout nouveau testament (literally «The whole New Testament » once translated), released last year. Well honestly I’m not sure if i loved it or hated it.

I rather liked the principle: Ea is in perpetual conflict with her father, God, and decides to reveal the death dates of every people living on earth to get revenge on his behaviour. She then escapes to his supervision and starts looking for six new apostles who could help her to write a whole New Testament (easier to get the meaning of the title now?). We basically follow her while she meets those people (Catherine Deneuve plays one of them).

The thing is that it’s a bit too surrealist for me, and maybe even too poetic. I guess I’m not that receptive to this kind of atmosphere, it’s hard for me to be touched by the universe and even by the message the director wanted to deliver (I guess there was one).

However, I had a pretty nice time, it changes a lot of what I’m used to watch and I must admit that the story is nicely written.

HUIT FEMMES – 2002

Huit femmes is another movie I really enjoy watching over and over.

The plot takes place in the 50s, during the holiday season. In a particularly posh house, the only man of the family (father, brother, husband, or son-in-law of the women) is found dead. So the big question of the movie is « who killed him ? » (it’s kind of a giant CLUEDO). The cast counts a lot of famous french actresses, such as Deneuve Fanny Ardant, Ludivine Sagnier, Virgine Ledoyen, Danielle Darrieux, Isabelle Hupert, etc. It’s quite kitsch, there’s a LOT of music…. LOVE IT.

See you later on the blog,

Apolline

Publicités

0 comments on “CATHERINE

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :