LES BOUQUINS

CHOUETTE, DES BOUQUINS

J’espère que le père Noël vous a gâtés, et même s’il ne l’a pas fait, pas de souci à se faire, The Melting Pot est là (ouais je sais, c’est vendeur).

Avec un peu de chance, la période de vos partiels est terminée, et si vous faites autre chose dans la vie que des études, vous avez bien un petit peu de temps libre aussi, supposons. Quoiqu’il en soit, il y a une chose pour laquelle il est important de se garder un peu de temps (au même titre que la nourriture, le sommeil et Internet, bien évidemment).

Je veux parler ici de la lecture. On vous a déjà fait l’éloge du bouquinage au tout début du blog (instant nostalgie) et mon avis sur la chose n’a pas changé : les livres, c’est trop bien, et lire, c’est trop le bonheur.

A tel point que je vais vous proposer aujourd’hui deux livres que j’ai eu le temps de lire en mode « sieste digestive » entre les réveillons.

Ils n’ont pas grand chose en commun, si ce n’est qu’ils étaient tous les deux sous le sapin (un de ma part, et un pour moi), qu’ils m’ont tous les deux pas mal plu, et que les auteurs ont des prénoms qui se ressemblent (si, c’est important).

REVIVAL de Stephen King

Je l’ai eu à Noël, et je l’ai attaqué environ 5 minutes après l’avoir déballé, si si. Je suis restée plongée dedans pendant environ 4 jours, pour vous dire à quel point le mode lecture non-stop était activé.
C’est l’histoire d’un ex-guitariste de rock, accro aux drogues, qui retrouve un pasteur de son enfance après des années. Le pasteur est un homme un peu bizarre, passionné par l’électricité et notamment les éclairs.

En gros, on slalome entre science-fiction, surnaturel, religion, thriller, scientifiques fous… Un bon gros kiff. Comme dans tous les Stephen King que j’ai pu lire (faut que je fasse une liste, tiens), le personnage principal est super bien ficelé et on s’y attache en même pas trois pages. Quant aux autres personnages comme celui du pasteur, on sait pas quoi ressentir : on l’aime bien, on le trouve taré, on le re-aime bien…

Bref, il est bien bien bien chouette.

LE LIVRE DE LA JONGLE de Stéphane de Groodt

Comme je vous l’ai dit, les deux livres n’ont vraiment pas grand-chose en commun. Si le premier est un roman, le deuxième est plutôt un recueil.
Mais « recueil », ça fait vachement sérieux, et ça l’est pas. Alors on va dire une compilation. Il s’agit d’une compilation d’expressions de la langue française, comme « la fin des haricots », « un pot-pourri » ou « se mettre le doigt dans l’œil », mais revisitée à la manière De Groodt. Stéphane de Groodt est un acteur belge, amoureux du français, qui a fait plusieurs chroniques notamment dans le Supplément, sur Canal+.

Quand je dis « revisitées à la manière De Groodt », j’entends que chaque expression est ré-expliquée, avec beaucoup d’humour et d’absurdité, et ça fait du bien.

Ce « Livre de la Jongle » porte bien son nom, et il a l’avantage d’être facile à lire : on le lit et on le pose à volonté, pratique pour ceux qui n’ont pas beaucoup de temps à consacrer à un roman qu’on ose pas lâcher.

 


Mention spéciale pour le livre pour enfants « La traversée du potager« , écrit par Sébastien Le Carret et illustré par Callyléo (spéciale dédicace).

Il est super chouette, l’histoire est sympa et on est contents de partir à l’aventure avec le petit Navo et son ami Radi. Ça nous parle de tolérance, de partage et d’amitié, avec des petits légumes tous différents.

A offrir à un petit frère/sœur/cousin/enfant/copain, ou à vous même !
(disponible ici)


J’espère que ça aura été utile et que ça vous aura donné envie de bouquiner un petit peu !

Courage pour la reprise, tous solidaires face à la rentrée (petite larme qui coule).

Eva

 

Publicités

0 comments on “CHOUETTE, DES BOUQUINS

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :