LES RECETTES

(VRAIE DE VRAIE) IMPRO N°3

(FR/EN)

Depuis un moment, que ce soit sur internet ou dans des livres de cuisine, je n’arrête pas de tomber sur des photos de Bundt cake.

Le bundt cake, c’est en gros, un gâteau avec un trou au milieu (non, non, c’est pas un donut). Bon, je suis pas très forte pour les descriptions, je vais donc me limiter à vous présenter la recette que j’ai réalisé en piochant des idées un peu partout. Ben oui, quand quelque chose à l’air aussi bon que ces choses, pas facile de s’empêcher d’en réaliser à son tour.

Pour réaliser le gâteau en lui-même, il vous faudra:

  • 160 grammes de beurre à température ambiante
  • 150 grammes de cassonade
  • 3 oeufs
  • 2 cuillères à café de levure
  • 180 grammes de farine
  • le jus d’une orange

Tout d’abord, on mélange le sucre et le beurre. Je vous conseille d’utiliser un batteur électrique pour l’ensemble de la recette, afin que la pâte soit au max de sa stylitude. Si votre beurre sort du frigo, mettez le quelques secondes à chauffer dans une casserole ou au micro-onde pour le ramollir.

Ensuite, on ajoute un à les oeufs, puis la levure, et enfin, la farine.

On presse une orange, et on l’intègre à notre préparation.

On beurre et farine un moule spécial bundt cake, et on enfourne pour 45 minutes à 180°.

À cette étape on se dit que tout va bien, que c’est forcément réussit, qu’on va pouvoir kiffer notre gâteau bien aimé….

MAIS NON, SURPRISE, C’EST LÀ QUE ÇA FOIRE

On est pas patient, et on tente de le démouler immédiatement. Très mauvaise idée. Le truc se sépare en trois morceaux dégueu, et la possibilité de faire quelque chose au top de l’esthétisme tombe à l’eau.

À ce moment là, plus qu’à trouver très vite une nouvelle idée.

Bon, servir le gâteau entier n’étant plus possible, je me suis mise à isoler les parts pas trop laides. Un petit glaçage jus de citron/sucre glace (que j’ai à vrai dire fait au pif: la moitié d’un jus de citron auquel on ajoute une bonne dose de sucre glace pour que la consistance soit assez épaisse) qu’on dispose de manière peu délicate sur notre belle part, et le tour est joué!

Au final, ça donne un truc plutôt pas mal, et si les gens ne savent pas que c’était pas forcément l’objectif de départ, ça peut même en impressionner certains (qui sait)…

IMG_2118

IMG_2122IMG_2136IMG_2145

PERDEZ PAS ESPOIR LES GARS

À très bientôt sur le blog,

Apolline


It’s been a pretty long time now that I’m used to see a lot of photos of bundt cake on internet or in cookbooks.

A bundt cake is basically a cake with a big hole inside it (no, that’s not a donut). Well it sounds like I’m not that strong for description, so instead of that I’d better tell you about the recipe I realized for today’s post. I mean, when something sounds as good as this, hard not to bake our own version of it.

To make the magic happen, you’ll need:

  • 160 grammes of room temperature butter
  • 150 grammes of brown sugar
  • 3 eggs
  • 2 teaspoons of baking powder
  • 180 grammes of flour
  • 1 orange

First, we’ve got to mix sugar and butter (an advice: use an electric mixer for the whole recipe if you want the dough to be on point). If you just took the butter out of the fridge, heat it for a few seconds in a sauce pan or a micro-wave to make it softer. Then, we add one by one eggs, baking powder, and flour. We extract the juice from an orange, and put it into the mixture.
We oil and flour a bundt cake baking pan and put the whole preparation in the oven for about 45 minutes at 180°.
Once we’ve done that, we all think that we’re all good, that we succeeded into the process, that we’re gonna enjoy our nice and fabulous cake…


BUT SURPRISE, HERE IS THE FAIL PART

We’re not patient, and decide to remove it from the baking pan as soon as it’s baked… Bad idea. The thing split up in three unpretty pieces, letting fade away the possibility of making an awesome and photogenic cake.

One alternative left: finding very quickly a new idea (how simple is that?)

As serving the whole thing wasn’t possible anymore, I decided to isolate the « not that ugly » pieces. A quick icing made with lemon juice and icing sugar (that I made pretty randomly: half a lemon to which we add quite a lot of icing sugar for the consistance to become thick). Pour it gently on your beautiful fail, and TADAM.

It gives something not that bad, and if people aren’t aware of your first idea, they could even be quite impressed (who knows?)

NEVER GIVING UP, NEVER

See you later on the blog,

Apolline

Publicités

1 comment on “(VRAIE DE VRAIE) IMPRO N°3

  1. Ping : MAY THE FORCE BE WITH YOU | THE MELTING POT

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :