LE SUCRÉ LES RECETTES NOËL

DE QUOI SE RÉCHAUFFER

Chaque hiver, j’ai comme l’impression de débuter une nouvelle cure de boissons chaudes. Matin, après-midi, soir,… elles et moi on s’entend particulièrement bien.

Comme je suis une meuf bien (ouaisouais), je compte pas vous faire croire qu’elles sont à chaque fois au top de l’échelle du stylé ou aussi photogéniques que celles de notre bel ami Starbucks. Non non, avec moi, on reste les trois quarts du temps dans le basique. J’opte notamment très souvent pour du thé, aka boisson de la flemme (quoi que lorsque c’est du vrac y’a tout de même un petit effort de fourni).  Y’a tout pleins de saveurs qui existent, c’est rapide, ON ADORE.

Mais quand je me sens d’humeur guerrière, il m’arrive de me lancer dans la conception de trucs (un peu) plus élaborés. Et, (oh! coïncidence!), je viens  aujourd’hui vous en présenter trois variantes.

IMG_1735IMG_1736IMG_1738

1 -LE CLASSIQUE

Même si les différences ne dépendent la plupart du temps que d’un détail ou deux, chacun à sa propre version du chocolat chaud. Souvent, ce sont le mode de cuisson et le type de chocolat utilisé qui créent les variantes. Moi par exemple, je suis plus cacao amer et casserole (bon pas le choix en même temps je fais partie de cette catégorie de personne étant depuis un bout de temps sans micro-onde).

Pendant que mon lait chauffe, je mets environ deux cuillères de cacao en poudre amer (type Van-Houten) et la même quantité de sucre en poudre au fond de ma tasse. Une fois qu’il est bien chaud, et en le passant à travers un tamis pour éviter d’avoir de la crème dans ma boisson (tu sais ce petit voile dégueu qui vient complètement gâcher ton bonheur), je viens petit à petit le verser dans le mug en mélangeant bien entre chaque ajout de lait pour avoir une préparation au top de l’homogénéité (tout est dans le détail t’as vu).

Comme on veut y aller à fond, on va ajouter de la chantilly, sinon c’est pas drôle. Cette fois-ci je l’ai faite maison, en utilisant un siphon. Pour ceux qui en ont un, j’ai utilisé 20cL de crème entière et 40gr de sucre glace (pour environ 4 tasses). Pour les autres, celle du supermarché convient très bien. Un peu de cacao sur le dessus (ou caramel au beurre-salé, vrai tuerie), et on est bon!

Tasse: 7,9O€ j’ai FLEUX (boutique parisienne avec tout pleins de trucs chouettes, en passant).

2 – LE CHOCOLAT-NOISETTE

Cette année, j’ai eu envie de faire la ouf et de changer un peu de mon chocolat chaud habituel. J’ai réfléchis un peu, et BAM, l’inspiration m’est venue. Bon c’est une belle grosse impro, mais j’ai eu de la chance, ça a donné un truc vraiment pas mal!

Le lait utilisé est du lait à la noisette (trouvable notamment au rayon bio). Vous allez voir, c’est vraiment très compliqué. Il suffit de le faire chauffer, de le verser dans votre mug, d’y ajouter deux-trois carrés de chocolat pâtissier (parce que le chocolat fondu c’est la vie) et TADAM. C’est prêt. Pas facile hein? Bon évidemment histoire de fignoler le truc, chantilly et cacao sont les bienvenus!

Tasse: ancienne collection de chez Monoprix.

3 – LE CIDRE CHAUD POUR DE FAUX

EN 2013, j’ai eu la chance de partir aux États-Unis avec le lycée (scuse). Qui dit US, logiquement, dit bouffe. Et parmi les nombreuses choses que j’ai pu y tester, un truc m’a pas particulièrement marquée. Lors d’un tournoi de softball auquel ma correspondance participait, ma famille d’accueil m’a en effet fait découvrir le délire apple-cider donuts + cidre chaud.

LE BONHEUR.

Faute d’en avoir trouvé en France, j’ai donc cette année décidé d’essayer de reproduire la recette du cidre chaud, à ma façon (et c’est bon!)

Vous aurez besoin de l’équivalent d’un mug de jus de pommes. Laissez le chauffer quelques minutes à la casserole, jusqu’à ébullition. Une fois que c’est fait, à feu doux, laissez infuser 10 minutes avec un peu de zeste d’orange, un bâton de cannelle, et de l’anis. C’EST PRÊT. C’est franchement ultra simple et ça change carrément de ce qu’on a l’habitude de consommer.

J’espère que vous kifferez autant que moi toutes ces recettes qui changent un peu!

À très bientôt sur le blog,

❆ Apolline ❆

Publicités

1 comment on “DE QUOI SE RÉCHAUFFER

  1. Ping : LE DÉBUT DE LA FAIM | THE MELTING POT

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :