LES ADRESSES

WEEK-END DU BONHEUR

Comme vous vous rappelez peut-être, le webmagazine est né après un week-end que j’ai passé à Paris chez Apolline et pendant lequel, entre balades et cafés, l’idée de ce projet commun nous est venue…

Et bah le week-end dernier, c’était l’épisode 2. On a remis ça. Cette fois, c’est Apolline qui a pris son ticket il y a quelques semaines, et qui est venue me voir à Lyon.

Après son arrivée tard dans la soirée, une tisane et une nuit de sommeil, j’étais déterminée à faire visiter Lyon à Apo, et ça tombe bien, elle était déterminée à me suivre.

On a commencé avec un petit tour matinal au Centre Commercial de la Part-Dieu, Primark oblige, et avec un Chai Tea Latte au Starbucks, qu’on apprécie d’autant plus qu’il coûte environ 5€. En parlant de ça, vu notre déception face aux prix des boissons chaudes, on vous proposera bientôt un article sur les lattes etc, mais maison cette fois.

IMG_20151121_105102337

Nous nous sommes ensuite dirigées vers une adresse que j’avais repéré sur Yelp, notamment : Dorodi’s Pastry. La boutique ne paie pas de mine : coincée entre un PMU et un kebab, dans le quartier pas franchement typique de la Part-Dieu… Mais une fois rentrées, magie. Des donuts, des cookies, des muffins, le tout homemade et en version miniature pour le week-end. Après dix bonnes minutes d’hésitation et les précieux conseils du gérant, on se décide : caramel salé pour Apolline et son côté breton, sucre-cannelle pour moi. (2€ le « mini » donuts)

IMG_20151121_112747861

Je vous passe l’épisode de l’averse de grêle, mais sachez qu’on a encore plus apprécié les donuts après avoir bravé la tempête avec eux. Ils étaient ultra bons.

On a ensuite pris le métro pour arriver à la place Bellecour, et on a déambulé de la place Bellecour à l’Opéra et à la place des Terreaux, malgré le froid et nos petites vestes d’automne.

Pour tout dire, on avait repéré un restaurant sur Internet le matin même, mais malheur, trop de monde, plus de places, Apolline et Eva désemparées et affamées dans Lyon.

On a erré, sans savoir où aller, et on s’est retrouvées dans le Vieux Lyon, tout près de la gare Saint-Paul. Et par hasard, poussées par la faim et l’envie de chauffage, nous sommes rentrées dans le restaurant « Crock’n’Roll ». Et bah, le hasard fait bien les choses.

C’était top : l’accueil était top, la petite salade de bienvenue était top, les énormes croque-monsieurs (croque de la semaine pour Apo, et façon tartiflette pour moi) étaient top. Rien à dire non plus sur les desserts, (crumble pour Apo, et croque Nutella pour moi). Le tout pour moins de 15€ par personne, dans un cadre tout mimi et une salle à la déco trop chouette.

IMG_20151121_133223233

On a ensuite marché (ou roulé, vu notre état après tout ça) jusqu’au quartier St Jean et sa cathédrale, pour prendre le funiculaire direction Fourvière et son joli point de vue sur tout Lyon.

received_10208158278057352

Le lendemain, dimanche oblige, on s’est décidées pour un brunch. Pas n’importe lequel, le brunch « globe trotteur » du Café J’Adore, dans le quartier Croix-Rousse. C’était trop chouette, le thème du week-end étant USA-New York. Pour 17€, on a eu un énorme muffin aux myrtilles (d’ailleurs, un truc aussi moelleux ça devrait être interdit), un mini cake à la framboise, un énorme « burger-bun » avec du bacon (beaucoup) et de la moutarde américaine, servi avec salade et chips, + un grand verre de jus artisanal et choix de boissons chaudes toutes appétissantes.
(Pensez à réserver, on l’a fait et heureusement, car c’était bondé)

IMG_20151122_121022582_HDR

Après ça, on s’est baladées, et on a continué notre journée au Musée des Confluences, gratuit pour les étudiants, et donc très bon plan culturel-cool du dimanche pluvieux.

On a fini notre périple lyonnais pluvieux au centre commercial Confluences, où l’on a testé le café/fast-food mexicain GoMex, aux tortillas encore tièdes et sauce piquante maison, en guise de goûter (tout à fait normal). Le tout pour 3,5€, et à déguster au milieu d’une déco toute colorée.

IMG_20151122_162201280

IMG_20151122_162226097

Une chose est sûre, c’est qu’après un week-end à marcher dans le froid et à manger à tout-va, Apolline est repartie à Paris le ventre plein, et moi, j’ai eu du mal à garder les yeux ouverts en amphi.

Bonne journée et courage pour finir la semaine,

Eva.

Publicités

0 comments on “WEEK-END DU BONHEUR

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :