LES RECETTES

COMME EN ITALIE (OU PRESQUE)

Comme dans toutes les familles (j’imagine), y’a des recettes qui reviennent régulièrement. Des trucs qu’on connaît par coeur, qu’on réalise sans trop faire gaffe, qui deviennent presque des rituels.

Chez nous, y’a par exemple la pizza du samedi soir. C’est mon père qui en est le propriétaire officiel. Bon, ok, il teste parfois des assortiments chelous (faut bien vider les restes du frigo), mais y’a pas à dire, c’est toujours une réussite.

IMG_1328

Ce soir là, pour rester dans le délire bouffe italienne et vu que le repas était bien trop léger à mon goût, j’avais décidé de préparer un tiramisu. Encore une fois, un de nos classiques. Bon, on est d’accord, ce dessert est carrément fourbe. Tout léger en apparence, bien fat en scred.

Pour la recette, on a besoin de:

→ 150 grammes de sucre
→ 3 oeufs
→ 250 grammes de mascarpone (c’est là que ça se gâte)
→ environ 30 biscuits à la cuillers
→ l’équivalent d’une tasse de café froid
→ du marsala (dosage selon les goûts)

IMG_1293

1 – On va tout d’abord séparer les blancs d’oeufs des jaunes.
2 – Avec les jaunes, on mélange le sucre, jusqu’à ce que la pâte se liquéfie légèrement et blanchisse. On y ajoute mascarpone et marsala, et on touille on touille on touille.

IMG_1297

3 – À côté, on monte les blancs en neige avec une pincée de sel. Il faut vraiment qu’ils soient ultra fermes sinon votre tiramisu sera trop liquide même après passage au frigo. Une fois que c’est fait, on intègre petit à petit les blancs à la première préparation à l’aide d’une spatule, et on fait gaffe à pas casser les blancs en faisant ça délicatement (on fait pas les gros bourins).

IMG_1308

4 – Ensuite il ne reste qu’à « monter » le tiramisu. On dispose dans un moule rectangulaire, type moule à gratin, une première couche de biscuits imbibés (mais pas trop sinon c’est tout mou donc texture dégueu), puis on verse la moitié de la pâte sur l’ensemble du plat. On recommence l’opération une fois, en faisant bien gaffe à finir par la couche de pâte et pas de biscuits!

IMG_1312

IMG_1320

5 – On réserve ça au frais pendant minimum quatre heures histoire que ça prenne bien (je vous conseille une nuit comme ça vous êtes sûrs d’éviter la cata).

6 – Finalement, juste avant de servir, on dispose du cacao sur l’ensemble du dessert à l’aide d’un tamis (les petites passoires à trous fins). En gros il faut que la poudre passe d’abord à travers lui avant de se déposer sur le tiramisu (wah pas évident à expliquer). C’est pour éviter de faire de gros pâtés tout laids.

IMG_1333

Maintenant vous pouvez déguster, vous resservir une douzaine de fois, et bien dormir!

La recette de la pizza du padre sera certainement partagée dans un prochain article.

À très bientôt sur le blog,

Apolline

Publicités

1 comment on “COMME EN ITALIE (OU PRESQUE)

  1. Ping : LA PIZZA DU PADRE – THE MELTING POT

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :